Interactions avec les parcs éoliens en mer (FAME)

jeudi 5 mars 2015

Malgré ses avantages pour l’Homme, l’activité d’éolien offshore interagit avec les oiseaux marins et les habitats qu’ils utilisent : les éoliennes et l’avifaune sont en compétition pour l’espace maritime aérien. Comme démontré avec l’éolien terrestre, cette activité humaine en mer génère de multiples impacts sur les espèces, c’est pourquoi le recours à cette technologie ne doit pas interférer avec les efforts réalisés pour la conservation de la biodiversité marine. Ainsi, la LPO, à travers le programme FAME, s’est intéressée aux premiers projets de parc éolien en mer sur les côtes françaises et a proposé à chaque responsable environnemental d’accompagner leur projet. L’enjeu
est d’identifier, au regard du lien fonctionnel des oiseaux avec la zone, les impacts occasionnés sur l’avifaune marine. Cependant, en raison de la diversité des facteurs impliqués dans l’écosystème (espèce, site, météo, etc.), du caractère nouveau de l’activité en milieu marin et de l’amélioration technologique des aérogénérateurs, les menaces pour les oiseaux marins restent encore largement méconnues et l’évaluation des impacts engendrés par un projet n’est, à ce jour, pas exhaustive.
Télécharger le rapport


Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 22 mai 2017

Publication

35 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
4 Sites Web
8 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
0 depuis le début
Aucun visiteur actuellement connecté